Accueil » Simon : « l’apprentissage c’est du concret ! »

Simon : « l’apprentissage c’est du concret ! »

Les apprentis partagent leur expérience

Retrouvez le témoignage de Simon, actuellement en 2ème année de BTS bâtiment à Besançon. Il a fait le choix de l’apprentissage, car il voulait « du concret et apprendre des techniques et une organisation du travail. »

Faire d’une passion un métier

Simon est passionné depuis très jeune par la construction : « à 13 ans, j’ai commencé à fabriquer des meubles  avec mon père, des plans à la fabrication. Au collège, j’ai manifesté mon intention de me former comme dessinateur-projeteur. » Une passion qui l’a amené à obtenir un Bac Pro « économiste de la construction » et à être aujourd’hui en BTS.

Pour Simon, l’apprentissage a été comme une évidence : « je m’ennuyais au collège puis au lycée, je ne voyais pas l’aboutissement de ce que j’apprenais. Je voulais du concret : apprendre des techniques et une organisation du travail. J’ai intégré une équipe de travail, appris les méthodes de travail et j’applique ce que j’apprends au lycée. Je revois certains points, non assimilés avec mon maître d’apprentissage. J’ai également appris la rigueur dans le travail, la ponctualité, et toutes les exigences du travail. »

Quand je vous dis que les soft skills sont importantes, en voilà la preuve…

« Être apprenti, c’est valorisant ! »

Pour Simon, l’un des principaux avantages de l’apprentissage, c’est que son entreprise lui a confié de véritables missions, comme elle le ferait avec n’importe quel salarié.

« Je participe à la réalisation des plans, les métrés. Je vais également sur les chantiers.  C’est vivant, varié et j’ai de nombreux contacts. Comme je suis à ma deuxième année, j’ai acquis de l’autonomie dans mon travail et l’entreprise me fait confiance. C’est valorisant. »

Il ajoute que l’apprentissage est « une formidable opportunité d’intégrer le monde du travail, d’apprendre le travail de façon concrète et de profiter des différentes expériences du personnel  de l’entreprise. » 

Ensuite, Simon souhaite poursuivre ses études avec une « licence professionnelle en bâtiment. En apprentissage, bien sûr ! Et si possible dans la même entreprise. » 

C’était le témoignage de Simon, retrouvez nos autres témoignages ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.