le salaire d'un aoorenti

Quel est le salaire d’un.e apprenti.e ?

Si vous vous intéressez à l’apprentissage (ce qui est certainement le cas puisque vous lisez les articles d’Apprentips 😅), vous vous êtes déjà posé cette question. Voici quelques éléments de réponse pour vous permettre de savoir quel sera votre salaire en tant qu’apprenti.

Combien gagne-t-on en apprentissage ?

Même si je sais bien que ce n’est pas l’argent qui vous fait choisir l’apprentissage (enfin, je l’espère…), il est évident que c’est un plus très appréciable !

La première chose que vous devez savoir, c’est que votre salaire va dépendre de votre âge, de votre année d’étude et également de votre entreprise. Il est donc très difficile de vous dire exactement combien d’argent vous allez toucher. Avant de vous offusquer et de dire que le titre de l’article est vraiment « putaclic » (oui, ce mot existe !), sachez qu’une grille de la rémunération minimale existe.

Vous pouvez voir que si vous avez plus de 26 ans, la situation est relativement simple, puisque vous toucherez au moins 100% du SMIC, quelle que soit votre année d’étude. Je précise « au moins » car il est tout à fait possible que vous touchiez plus ! En effet, si la convention collective de votre entreprise prévoit une rémunération plus avantageuse, c’est celle-ci qui s’applique. Précisons que c’est l’une des nouveautés de l’apprentissage pour l’année 2019.

Si vous n’avez pas encore 26 ans, vous toucherez un pourcentage du SMIC, ou de la rémunération prévue par la convention collective. Ce pourcentage varie de :

  • 27% à 53% en première année
  • 39% à 61% en deuxième année
  • 55% à 78% en troisième année

Encore une fois, ces chiffres ne sont que des minimums. Rien ne vous empêche de négocier un salaire plus élevé !

Vais-je payer des impôts ?

Normalement, non ! Je dis « normalement », car le salaire d’un apprenti est exonéré de l’impôt sur le revenu dans la limite du SMIC. Si la convention collective de votre entreprise prévoie une rémunération plus élevée, l’imposition portera sur la part du salaire dépassant le SMIC.

Pour ce qui est des cotisations salariales, un apprenti qui touche moins de 79% du SMIC est totalement exonéré. Au-delà, vous serez soumis à des cotisations réduites et ce, seulement sur la part de votre salaire qui excède les 79% du SMIC.

Voilà, grâce à Apprentips, vous avez une bonne idée de ce que vous allez gagner en étant apprenti. Toutefois, si vous voulez plus de détails, je vous conseille de consulter le simulateur de calcul de rémunération mis en place sur le site du Ministère du Travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *