le contrat d'apprentissage

Qu’est-ce que le contrat d’apprentissage ?

Comme vous le savez, l’apprentissage vous permet de vous former tout en travaillant. Du CAP ou Bac+5, il y en a pour tous les goûts ! Ce que vous ne savez peut-être pas en revanche, c’est ce qu’est concrètement le contrat d’apprentissage. Heureusement, je vais répondre à vos questions !

Alterner théorie et pratique

alternance entre école et travail

C’est l’objectif numéro un de l’apprentissage, vous permettre de partager votre temps de travail entre l’entreprise et le CFA. Ainsi, vous préparez un diplôme (du niveau CAP au niveau Bac+5) et vous avez une solide expérience professionnelle. Croyez-moi, ce sera un atout considérable quand vous chercherez un emploi !

Là, vous allez me dire : « d’accord l’apprentissage c’est très bien, mais concrètement comment ça se passe ? » J’allais y venir, ne vous inquiétez pas… Comme je vous l’ai dit, vous allez passer un nombre d’heures au CFA et le reste du temps en entreprise. Bien entendu, la fréquence de l’alternance dépend du diplôme que vous préparez, mais également de votre CFA. À titre d’exemple :

  • Si vous préparez un CAP, vous passerez 420 heures par an (soit 12 semaines) au CFA et 1 225 heures par an (soit 35 semaines) en entreprise. Dans la plupart des cas, vous aurez donc 1 semaine de théorie pour 3 semaines de mise en pratique…
  • Si vous préparez un BTS, vous passerez 675 heures par an (soit 19 semaines) au CFA et 970 heures par an (soit 28 semaines) en entreprise.

Je sais ce que vous allez me dire : « 35 et 12 ça fait 47 pas 52 ! » Vous êtes très observateurs, je dois bien le reconnaitre… Oui mes calculs sont basés sur 47 semaines de travail par an, pour la simple et bonne raison que vous avez le droit à 5 semaines de congés payés. Quant au nombre d’heures, je me suis basé sur la durée légale de 35 heures par semaine. Notez tout de même que suivant les entreprises, le temps de travail peut être plus important…

Quelles sont les règles ?

Dans « contrat d’apprentissage », il y a le mot « contrat », ce qui implique des règles et une certaine rigueur. Ne prenez pas peur, je vais vous expliquer !

Le contrat d’apprentissage est d’abord et avant tout, un contrat de travail. Quand vous êtes apprenti, vous avez le statut de salarié. Il va donc de soi que vous devez réaliser le travail que vous confie votre employeur et respecter le règlement intérieur. C’est évident, mais je préfère le préciser…

Votre entreprise doit vous rémunérer, même lorsque vous êtes au CFA. Eh oui, vous êtes payés pour aller en cours !

Cela veut dire bien entendu que votre maitre d’apprentissage va s’assurer de votre présence au CFA… Comme tout contrat de travail, il peut être conclu à durée déterminée ou indéterminée, selon les besoins de l’entreprise.

Bien sûr, la durée du contrat d’apprentissage est au moins égale à celle du cycle de formation en CFA. Ainsi, si vous êtes en BTS, votre contrat durera 2 ans minimum. Une entreprise ne peut pas vous engager seulement pour la première année, c’est tout ou rien ! À l’heure actuelle, la durée du contrat d’apprentissage peut varier de 1 à 3 ans. Je dis « à l’heure actuelle », car la réforme en cours prévoit que, selon les compétences que vous avez, la formation pourra être réduite à 6 mois.

Prenons l’exemple d’un jeune qui après une licence en droit a travaillé 5 ans comme peintre en bâtiment. S’il veut obtenir un CAP peinture, il pourrait le faire en 6 mois au lieu de 2 ans, car il a déjà des connaissances pratiques et théoriques. Ce serait donc une bonne chose pour favoriser la reconversion, vous ne trouvez pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *